Environs

Casa Alba

Le village et son environnement

 

D’origine, Viscri était un village saxon (germanophone) qui s’appelait Deutsch Weisskirch: Eglise blanche allemande. Fondé au 13 me siècle les villageois y vivaient exclusivement de l’agriculture et de l’élevage.  Après l’exode, début 1990, de presque la population Saxonne entière, la plupart des maisons a été reprise par des Roumains, dont partiellement des gitans Rom. Viscri est resté néanmoins un village typique, bien gardé, caractérisé par un habitat linéaire de fermes analogues, peintes de couleurs naturelles comme des variantes surprenantes d’une typologie architecturale commune.

 

Pendant votre exploration du village vous observerez dans la rue qui monte vers l’église (et dans laquelle votre maison de vacances se trouve) des vendeuses de chaussons et autres ouvrages typiques de tricot, produits de la laine des moutons du village. Dans le cas où vous seriez intéressé, nous vous conseillons néanmoins de visiter d’abord le Café Artizanat où la coopérative en faveur des femmes du village vend ces souvenirs précieux avec une garantie d’authenticité et le nom de la femme qui les a produit. Café Artizanat se trouve directement à l’arrière de l’église, côté cimetière. 

L’église fortifiée s’avère d’ailleurs comme une des plus belles églises villageoises en Transylvanie, créée que par les habitants du village. Il faut en tout cas la visiter, de pair avec une visite du musée y inclus du village.

 

En face de l’entrée vers l’église (côté rue de l’église) se trouve la maison de vacances du chanteur de charme Allemand Peter Maffay ( « Du bist Alles…), enfant d’origine de la région et aujourd’hui mécène de plusieurs initiatives de soutien socio-médical. 

Dans la rue principale vous observerez la ferme à façade bleue foncée, en face de la maison no 13, appartenant au prince de Galles, visiteur enthousiaste du village et de la région.

L’environnement direct

 

Une excursion à travers les paysages merveilleux qui environnent le village sur une charrette paysanne, tirée par deux chevaux, est fortement recommandée. Plusieurs paysans du village sont prêts à faire ce beau tour avec vous pour un prix modeste qui les soutient néanmoins dans leur vie dure, quotidienne. La gouvernante sera toujours prête à organiser la réservation le jour précédant.  Pour des promeneurs fervents, aussi un guide qui habite le village, sera prêt à vous accompagner pendant une excursion dans la nature environnante ou vers un des villages limitrophes (comme par exemple Meschendorf). A réserver aussi via la gouvernante.

 

Dans le B&B de Mihai Grigore, rue principale no 125,des vélos tout terrain peuvent aussi être loués. Ainsi on peut explorer l’environnement plus vaste ou même essayer à suivre la piste tout terrain à travers les forêts et les collines. Mihai organise aussi des activités touristiques, inspirées par les saisons respectives. Nos hôtes peuvent se joindre chez ceux qui résident au B&B aux conditions à convenir avec Mihai, comme par exemple une recherche de truffes avec des chiens en période d’automne.

 

Pour ceux qui préfèrent monter à cheval, il y a aussi des possibilités à faire des randonnées à travers le paysage diversifié. Au no 63 dans la rue principale habitent Annette et Roman, citoyens d’origine Allemande qui vivent maintenant à Viscri. Roman possède plusieurs chevaux et vous accompagnera volontiers à un prix /demi-jour très convenable.

Et encore …

 

Il y a de nombreux endroits surprenants qui puissent vous attirer en voiture.

Tout d’abord, il y a un grand nombre de villages historiques, éparpillés à travers toute la Transylvanie où on se retrouve rejeté dans les siècles précédents. En dépit d’un défi gigantesque de restaurations urgentes, ce sont des lieux mémorables autour de leurs églises fortifiées.  L’ “Atlas der Siebenbürgisch-Sachsischen Kirchenburgen und Dorfkirchen“  composé par l’architecte et réchercheur Hermann Fabini s’avère comme un guide indispensable à vous inspirer. La carte Michelin 738 ‘Roumanie’ indique elle-aussi les lieux marquants comme des villages UNESCO Sachiz ou Biertan vers le Nord, ou Prejmer vers le Sud.

 

Des villes historiques comme Sighisoara, haute en couleurs, Brasov au seuil des Carpates, ou Sibiu, ancienne capitale culturelle de l’Europe valent bien une visite comme des exposants de la culture Saxonne dont les artéfacts témoignent de leur qualité jusqu’aujourd’hui.

 

Et puis, il y a encore le trajet spectaculaire en été à travers les Carpates. La route ‘Transfagarasan’ 7C mène à partir de la E68 en direction de Cârtea de Arges. Vous traversez la crête à travers un tunnel en direction Sud. Nous vous conseillons de vous arrêter au lac Vidraru et d’y retourner vers Viscri. Vous observerez d’ailleurs plusieurs cyclistes qui attaquent la montagne en vélo.

 

Pour les hôtes il y a des guides et des cartes routières à leur disposition dans la bibliothèque qui se trouve en cuisine. Veuillez en tout cas les y remettre après vos visites.

© casa-alba.be